Alors que la Paris Games Week 2017 ferme ses portes ce soir, cette 8ème édition s’est déployée au-delà des 80 000 m² de la Porte de Versailles avec pour la première fois un programme « hors-les-murs », dans la capitale. Durant sept jours de fête, les visiteurs, jeunes et familles, joueurs et communautés, ont pu partager et découvrir toute la richesse du jeu vidéo et poursuivre leur expérience dans Paris au travers d’une programmation unique.

PGW_2017
Nicolas Gavet

Près de 304 000 visiteurs(1), une fréquentation comparable à celle de l’édition 2016, ont célébré la richesse et la diversité de ce secteur sur les 3 halls du salon où 182 exposants (+10% par rapport à 2016) ont présenté l’histoire, l’actualité et le futur du jeu vidéo. Signe du soutien des pouvoirs publics à une industrie innovante et créative, la Paris Games Week est particulièrement fière d’avoir accueilli cette année Françoise Nyssen, ministre de la Culture, Benjamin Griveaux, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances et Mounir Mahjoubi, Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé du Numérique.

Julie Chalmette, Présidente du SELL, organisateur de la Paris Games Week, explique :
« Nous avions promis une édition exceptionnelle qui marquerait un tournant dans l’histoire du salon. C’est chose faite ! Dans des conditions sans cesse améliorées, les visiteurs ont pu découvrir les line-up riches des éditeurs mais aussi de nombreux jeux dont les sorties sont prévues en 2018. La présence des trois constructeurs a offert de formidables expériences de jeu sur console. Enfin, notre premier concert Paris Games Week Symphonic a offert à nos visiteurs, le temps d’une soirée parisienne, une prolongation de l’expérience PGW. La musique occupe une place de choix dans la création d’un jeu, elle se devait de s’afficher en bonne place dans notre programmation 2017 pour montrer toute la richesse du jeu vidéo. »

PGW Symphonic

Une première : un parcours « hors-les-murs »

PGW Symphonic Grand Rex

Pour la première fois, la Paris Games Week a créé un événement exceptionnel, en plein coeur de Paris, le soir de son ouverture : un concert symphonique au Grand Rex. Les joueurs ont pu revivre les plus belles émotions du jeu vidéo au rythme des grandes bandes originales interprétées par plus de 60 musiciens pendant plus de 2 heures de spectacle unique. Paris Games Week Symphonic a également été l’occasion de faire découvrir à de nouveaux publics toute la richesse de la création vidéoludique.

indiecade Europe

C’est dans le cadre de la Paris Games Week que s’est également tenue la deuxième édition d’IndieCade Europe, le festival de jeux indépendants, les 30 et 31 octobre au Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris (CNAM).

"Durant les deux jours d'IndieCade Europe, les 2 000 visiteurs du festival ont pu jouer à des créations qui poussent les limites du jeu vidéo : des jeux engagés aux installations interactives, en passant par toutes sortes de pépites ludiques. Ils ont également pu assister aux conférences de créateurs internationaux, qui ont mis en perspective leurs travaux avec les autres arts. IndieCade Europe a été un condensé de toute la diversité de la scène du jeu indépendant !", souligne Hélène Delay, Directrice Générale de Capital Games.

PGW_2017

Une réussite également du côté des professionnels : pour la quatrième année consécutive, la Game Connection se tenait pendant la Paris Games Week. Le rendez-vous international des professionnels du jeu vidéo, organisé par Connection Events pour le compte de Capital Games avec le soutien de la région Ile-de-France, a atteint cette année le nombre record de 350 sociétés exposantes.

Pour Pierre Mirlit, Directeur Général de Connection Events : « L’édition 2017 de la Game Connection Europe est un cru exceptionnel avec un nombre record de rendez-vous professionnels calés entre les participants en augmentation de 30% par rapport à 2016. Nous sommes particulièrement fiers d’aider les développeurs, éditeurs et prestataires de services à façonner ensemble les créations vidéoludiques de demain. »

Johan Otto Von Spreckelsen

Enfin, se tenait le 30 octobre dernier, la conférence européenne PlayStation, à l’occasion de la Paris Games Week. L’éditeur japonais a présenté pas moins de 21 jeux, dont 7 totalement inédits exclusivement jouables sur PS4.

Emmanuel Martin, Délégué Général du SELL commente : « Nous sommes ravis que Sony renouvelle, après 2015, ce choix d’organiser leur grande conférence de fin d’année dans le cadre de la Paris Games Week. Cette confiance est le signe que l’événement est désormais une référence dans le paysage international des salons dédiés au marché du jeu vidéo : reflet de son envergure et de son aura au-delà de l’hexagone. »

Le SELL, organisateur de la Paris Games Week, donne dès à présent rendez-vous aux passionnés du jeu vidéo pour une édition 2018 encore plus riche en surprises et en créations.

L’écho médiatique de la Paris Games Week 2017

  • 1 680 journalistes accrédités (+ 19%)
  • Plus de 2 600 articles (+ 18%) et sujets (TV, Radio, Presse, Web), dont 250 sujets
  • TV / Radio (+ 14%) représentant 14h d’antenne
  • 1 271 influenceurs accrédités (+ 28%)
  • 5100 billets et reportages vidéo (blogs et réseaux sociaux)
  • Facebook : 150 000 fans (+ 5%*)
  • Twitter : 614 000 followers (+42%*)
  • Instagram : 25 000 followers (+89*)
  • 718 894 mentions web (+103% par rapport à 2016 sur les 5 jours d’ouverture grand public)

Télécharger l'infographie Paris Games Week 2017 

Infographie PGW 2017
Infographie PGW 2
* Entre le 31 octobre 2016 et le 5 novembre 2017
(1) Différents flux quotidiens agrégés : visiteurs payants et invités, exposants, équipes d’animation et de sécurité, médias, professionnels, publics de l’avant-première et des nocturnes.
Crédit photos : Nicolas Gavet
PGW
News